Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
09 Aug

10 août 1970: Supertramp

Publié par Histoire de la Chanson, TV, Radio, Théâtre & Ciné  - Catégories :  #1970

 
Supertramp est le premier album studio du groupe rock progressif britannique du même nom,
 
Enregistré à Morgan Sound Studios (Londres)
 
Suivant l'exemple des groupes Spooky Tooth et Traffic, le groupe enregistre cet album de nuit uniquement et le produit lui-même. Il ne connaît pas le succès commercial à sa sortie, mais quelques années plus tard, le succès du groupe allant en grandissant, 1 500 000 exemplaires se sont vendus[réf. nécessaire]. Il n'est édité aux États-Unis qu'en 1977, et atteint alors la 178e position du Billboard 200. Le guitariste et chanteur Richard Palmer se ferait connaitre plus tard en remplaçant le poète Peter Sinfield au sein de King Crimson.
 
La chanson Surely a été reprise dans la compilation Retrospectacle - The Supertramp Anthology.
 
Historique et enregistrement
 
Toutes les paroles de l'album ont été écrites par Richard Palmer, car aucun des autres membres du groupe n'était prêt à en écrire. Palmer lui-même a déclaré plus tard qu'il considérait écrire des paroles «comme un travail scolaire» à l'époque. La musique a été composée par Rick Davies et Roger Hodgson.
 
L'album a été enregistré lors de sessions nocturnes de minuit à 6h, en raison d'une décision du groupe, alimentée par le fait qu'ils ont apprit que Traffic et Spooky Tooth enregistraient à des heures tardives, qu'il y avait de la "magie" à enregistrer la nuit. Hodgson raconta plus tard: «Invariablement, notre ingénieur, Robin Black, s'endormait au milieu des séances qui étaient assez intenses, parce que nous nous sommes beaucoup battus avec Richard Palmer.» Il aimait le résultat final cependant et a commenté plus d'une décennie plus tard que «C'était très naïf, mais il a une bonne vibration». Comme les chansons du troisième album de Supertramp, Crime of the Century (1974), ont été introduites parmi les pièces jouées en concerts, celles des deux premiers ont toutes été abandonnées pour ne jamais revenir. Les deux exceptions pour le premier album sont Home Again et Surely, qui ont été parfois jouées pendant les rappels pendant plusieurs années après. Surely a également été incluse sur quelques-uns des CD de compilation du groupe et est un favori de la formation britannique en hommage à Supertramp, "Logical Tramp".
 
À noter que les chansons de cet album, y compris "Words Unspoken" et "I Am Not Like Other Birds of Prey", ont été utilisées dans la bande-son du film britannique Extremes de Anthony Klinger et Michael Lytton sorti en 1971, avec la musique d'autres groupes.
Réception et critiques
 
La réponse des critiques à l'album était généralement positive, avec entre autres un avis de Judith Simons dans Daily Express: «Ce premier album d'un groupe de poètes musiciens prometteurs est plus mélodique que la plupart des disques qui passent sous le label "pop progressif"». Malgré cela, l'album a été un échec commercial.
 
Dans sa critique rétrospective, Allmusic a déclaré que l'album était «inondé de prétentieux méandres instrumentaux, avec une plus grande attention accordée aux claviers et aux guitares qu'à l'écriture et à l'effusion générale de la musique». Cependant, ils ont admis que «le mélange d'ardeur et de subtilité" de l'album était séduisant».
 
Pochette
 
La pochette de l’album représente une fleur de couleur rose et orange sur fond noir. Un dessin de visage féminin, constitué des lèvres, du nez et des yeux, est enclos au centre de la rose. Sous la rose on distingue la tige qui devient le cou. Au-dessus de la rose est écrit, en lettres capitales blanches, le nom « Supertramp ».
 
Titres
 
Toutes les chansons sont écrites par Richard Palmer, Rick Davies et Roger Hodgson. Toutes les chansons sont chantées par Roger Hodgson, sauf lorsque Palmer et Hodgson se partagent le chant sur (5, 9) et Davies et Hodgson en font autant sur (7, 8).
 

 

Face 1
 
Surely – 0:31 - Chant : Roger Hodgson
It's a Long Road – 5:34 - Chant : Roger Hodgson
Aubade / And I Am Not Like Other Birds of Prey – 5:17 - Chant : Roger Hodgson
Words Unspoken – 3:59 - Chant : Roger Hodgson
Maybe I'm a Beggar – 6:43 - Chant : Richard Palmer et Roger Hodgson
Home Again – 1:14 - Chant : Roger Hodgson
 

 

Face 2
 
Nothing to Show – 4:53 - Chant : Roger Hodgson et Rick Davies
Shadow Song – 4:24 - Chant : Rick Davies et Roger Hodgson
Try Again – 12:02 - Chant : Roger Hodgson et Richard Palmer
Surely (reprise) – 3:09 - Chant : Roger Hodgson
Commenter cet article

À propos

Histoire au jour le jour de la Chansons Française