Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Aug

Publié depuis Overblog

Publié par Histoire de la Chanson, TV, Radio, Théâtre & Ciné  - Catégories :  #2012, #Radios Pirates - Radios offshore

https://www.mixcloud.com/jl-bostyn/radio-19-18082012-dielis-bergen-geef-me-de-nacht/

Radio 19

Dielis Bergen

'Geef me de nacht' 'Donne-moi la nuit'

L'histoire de la radio a été écrite par Radio 19 de «De Bijenhof» à Bissegem, en Flandre occidentale. Pendant une dizaine de jours, des programmes spéciaux ont pu être entendus, qui ont été présentés en direct, entre autres, par d'anciens DJ de la chaîne maritime, employés de la chaîne publique.

VRT

Mais aussi des politiciens, des présentateurs qui avaient déjà été entendus sur Radio Gemini ou des personnes qui avaient gagné leurs encouragements dans le monde de la radio gratuite d'une manière complètement différente.

Il est donc arrivé que lors d'une journée très chaude d'août 2012 juste après "Beacon 16" avec Marc Jacobs, la chanson de George Benson "Give me the night" était sur Radio 19.

Et cela ne pouvait vraiment signifier qu'une chose: Dielis Bergen à la radio! Dielis, qui porte le nom de Frans Schuurbiers dans son passeport, a fondé l'Association pour la Radio Libre (VVVR) dans la seconde moitié des années 1970, avec Jean-Luc Bostyn impliqué.

Le VVVR a réalisé dans le plus grand secret de Belgique des programmes sur l'histoire des stations de la mer diffusés sur Radio Mi Amigo le dimanche après-midi.

Le magazine radio "Baffle" est également publié, qui deviendra RadioVisie en 1977.

Fin 1979, le duo participe également à la naissance de la radio gratuite Gemini.

D'abord entendu de Wallonie, et à partir de la mi-1982 d'un tout nouveau complexe de studios sur le toit du Kortrijkse Hallen.

(maintenant Xpo).

Du samedi au dimanche soir, vous pouvez écouter sur Radio Gemini "Give me the night", avec Frans Schuurbiers alias Dielis Bergen.

L'air de son programme était "Donnez-moi la nuit"

Une émission de cinq heures et demie a suivi au cours de laquelle les auditeurs pouvaient appeler pour envoyer des salutations, demander des enregistrements et répondre à un thème central.

Le programme était très populaire auprès des personnes qui devaient travailler la nuit, comme les boulangers et les chauffeurs de taxi.

Commenter cet article

À propos

Histoire au jour le jour de la Chansons Française