Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 Sep

16 septembre 1974 : L'Île aux enfants

Publié par Histoire de la Chanson, TV, Radio, Théâtre & Ciné  - Catégories :  #1974, #TV

  L'Île aux enfants

(FR3 puis TF1)

la première émission de Casimir

 émission de télévision française pour la jeunesse comptant 968 épisodes.

À ses débuts début, l'émission est diffusée dans le cadre de l'émission jeunesse Jeunes Années sur la troisième chaîne couleur de l'ORTF du au , puis sur FR3 du au en tant que programme à part entière.

Elle est enfin diffusée sur TF1 chaque fin d'après-midi à 18 h du au .

Bonjour Sésame

En 1974, Jean-Louis Guillaud, directeur général de la troisième chaîne couleur de l'ORTF, confie à Christophe Izard l'adaptation pour la France de l'émission éducative américaine Sesame Street pour la rentrée 1974.

L'émission s'appelle Bonjour Sésame, doit durer 20 minutes et alterne des scènes avec marionnettes en mousse sculptée et des scènes avec personnages réels.

Disposant de 13 minutes de Sesame Street et d'un documentaire animalier de 4 minutes de Pascale Breugnot, Christophe Izard doit trouver une idée pour combler les 4 minutes restantes.

Entouré d'une équipe de quelques personnes, dont Yves Brunier, il crée alors la séquence de L'Île aux enfants, avec le personnage de Casimir.

L'Île aux enfants

À partir du Bonjour Sésame laisse sa place à L'Île aux enfants, devenue une émission à part entière.

De janvier 1975 à 1976, des séquences de l'émission américaine, doublées en français, constituent un des deux modules de l'émission L'Île aux enfants, sous le titre « Bonjour Sésame », l'autre module étant « L'Univers de Casimir ».

À partir de la rentrée 1976, L'Île aux enfants ne reprend plus les séquences de Sesame Street mais est composée à 100 % de productions françaises pour former un programme complet de 20 minutes.

En 1977, apparaît un nouveau personnage appelé Hippolyte, cousin de couleur verte de Casimir.

Il était apparu une première fois en 1976 sous l'appellation Cousin Albéric.

Millième émission et fin

Le , TF1 fête la millième de l'émission et, pour l'occasion, Casimir devient speaker exceptionnel de la chaîne, en prenant notamment des cours auprès de Carole Varenne.

Face au succès de Récré A2 dès 1979 sur la chaîne concurrente, l'audience de l'émission s'érode et, le , Casimir tire sa révérence, Christophe Izard est obligé d'y mettre fin.

Par la suite, ne voulant pas abandonner son monde, il repart à l'aventure en créant Le Village dans les nuages en septembre 1982, reprenant une partie des comédiens de L'Île aux enfants.

Rediffusions

En 1992, lors d'une émission de la Grande Famille sur Canal+ consacrée aux souvenirs d'enfance des jeunes adultes et dont Casimir (Yves Brunier) était l'invité, l'animateur Jean-Luc Delarue lance un appel au retour du monstre gentil sur les écrans français. L'appel fut entendu l'année suivante et les meilleurs épisodes furent rediffusés sur Canal J du à juin 1998, chaque soir à 18 h, suivis d'une petite séquence en direct animée par Casimir et Léonard le Renard.

Au début 2002 jusqu'à 2003, une centaine d'épisodes furent rediffusés sur France 5 dans l'émission Bonsoir les Zouzous.

Au Québec, la série a été diffusée sur TVFQ 99.

Personnages

Quelques personnages de L'Île aux enfants
À partir de la 1000e émission

Personnages apparus à partir du .

Séquences

Ces séquences sont apparues en 1976, lors de la saison 3 :

  • Gribouille
  • La Noiraude
  • La Linea
  • Ernest et Bart
  • Albert et Barnabé
  • Les Kanapoutz : Pierre et Charlotte
  • Toba et les autres : Toba, Grouchi, Touta, M. Martin et Léonard
  • Philivert le Globur
  • Antivol, l'oiseau au sol
  • Les Petites Voitures
  • Trajectoires : le chasseur et l'oiseau.
  • Variations
  • Pinkie Pou : le magicien Pinkie Pou et ses grandes moustaches remuantes.
  • Boboss le clown
  • Primo
  • Les bons conseils du Professeur Corbiniou : petits sketches interprétés par Pierre Desproges.
  • Ludo, Filo et Robo
  • Les chansons animalières
  • Qu'est-ce que c'est ?
  • Léonard poète
  • Le Jardinier Antoine : Antoine le jardinier et sa poule Inès
  • Le CRAMTI (Conservatoire de Recherche et d'Application Musicale des Techniques Instrumentales) : Allegro, Triolet, Becarre et les jumelles Lamiré et Mirella

Générique

Le générique de L'Île aux enfants, aussi célèbre que Casimir, a été composé par Roger Pouly, les paroles sont de Christophe Izard et est interprété par Anne Germain.

Il commence ainsi :

Voici venu le temps des rires et des chants
Dans l'île aux enfants
C'est tous les jours le printemps
C'est le pays joyeux des enfants heureux
Des monstres gentils
Oui c'est un paradis (...)

Adaptation en Afrique du Sud

À partir du et jusqu'en 1981, est diffusée en Afrique du Sud une adaptation de l’émission, une version en afrikaans de L'Île aux enfants intitulée Casimir, réalisée par Louise Smit et Dalene Kotzé, en coproduction avec la société de production française Télécip et la sud-africaine SABC.

Les décors sont légèrement modifiés et des acteurs d'Afrique du Sud (Siegfried Mynhardt, Willie Esterhuizen, Annelize van der Ryst-Hattingh, Tarina Kleyn et Johan van der Merwe) jouent les rôles des personnages.

En plein apartheid, on n'y voit que des enfants blancs, ce qui poussera Louise Smit à quitter SABC. À partir de 1982 toutefois, avec l'arrivée des chaines TV2 et TV3, on commence à voir apparaître des enfants noirs dans les programmes.

Dans la culture populaire

Le générique de l'émission sert de générique de début au film Polisse (2011) de Maïwenn.

 

1973 : la troisième chaîne de l'ORTF (future FR3) fait l'acquisition de Sesame Street, le programme ludo-éducatif de la Children Television Workshop avec les marionnettes de Jim Henson. Mais, soucieux d'ajouter un petit touche française à l'émission, le directeur de la chaîne demande à Christophe Izard de concevoir une séquence qui s'ajouterait au programme américain. Justement, Izard, journaliste et producteur d'émissions de variétés, connaît déjà la C.T.W. et a déjà réfléchi à la question quelques années auparavant. Il se tourne vers Yves Brunier, l'un des meilleurs spécialistes de marionnettes en France qui, lui aussi, apprécie le travail de Jim Henson. Avec la complicité, les ciseaux et la colle de Jean Godement, ils conçoivent un jeune dinosaure, Casimir.

Juillet 1974 : Bonjour Sésame est mise à l'antenne, avant que ne soit prêts l'île aux Enfants et ses habitants. Parmi les nombreux personnages, on découvre Kermit la grenouille que l'on reverra quelques années plus tard sur Antenne 2 comme présentateur du  Muppet Show. Il n'est pas encore doublé par le grand Roger Carel.

bonjour-sesame-juillet1974.jpgbonjour-sesame-ed.jpg

16 septembre 1974 : première diffusion de L'Île aux Enfants, une séquence de cinq à dix minutes environ placée avant Bonjour Sésame (qui dure un quart d'heure). Entre les deux s'intercale un mini-documentaire animalier ou sportif. Nous surprenons donc François (Patrick Bricard), étudiant et sympathique marchand de ballons qui nous accueille en s'adressant directement à la caméra et en nous souhaitant la bienvenue sur l'île.

ile-aux-enfants-episode1-01.jpgTiens ! y a des nouveaux amis qui viennent d'arriver... Bonjour !

Il nous présente ensuite Sabrina (Anne Ludovik), la marchande de jouets et de bonbons du joli kiosque de jardin.

ile-aux-enfants-episode1-02.jpg

Arrive alors Casimir (Yves Brunier) qui est tout intimidé en s'apercevant de notre présence. Rassuré par François, le monstre gentil improvise une petite danse pour nous accueillir sur son île.

ile-aux-enfants-episode1-03.jpg

Enfin, voilà le facteur Emile Campagne (Henri Bon). Il demande à François si Casimir lui a bien remis la lettre qu'il lui avait confiée annonçant la venue de nouveaux enfants. Casimir explique qu'il n'y a pas de soucis à sa faire : il l'a mise dans la boîte aux lettres de La Poste, elle va bientôt arriver !

ile-aux-enfants-episode1-04.jpgAh ! Casimir !

bonjour-sesame-et-l-ile-hofer.jpgSuperbe écran-titre destiné à faire le lien entre les deux séquences, dessiné par Anne Hofer, à qui l'on doit déjà les illustrations du fabuleux générique de L'Île aux Enfants.

20 septembre 1974 : Nous faisons la connaissance de Julie (Eliane Gauthier) qui a la gentillesse de venir s'occuper du kiosque en l'absence de Sabrina. Cet intérim est fait pour durer puisque Julie et Sabrina vendront les jouets et les bonbons en alternance, jusqu'à ce que Julie devienne la seule vendeuse du kiosque en février 1975.

ile-aux-enfants-20sept1974.jpg

21 septembre 1974 : Première apparition de Fulbert-Anselme du Snob (Jean-Louis Terrangle), dandy maniéré, qui arrive à point nommé pour écouter notre dinosaure interprété La Chanson de Casimir : « Avec une chanson et un peu d'imagination... »

ile-aux-enfants-21sept1974.jpgJe t'écoute mon bon Casimir...

30 septembre 1974 : Casimir confie à un François écœuré la recette de son plat préféré, le gloubi-boulga : du chocolat en poudre (qui sera remplacé dans les versions ultérieures par du chocolat râpé), de la confiture de fraise, de la banane écrasée, de la moutarde et de la saucisse de Toulouse tiède mais pas cuite !

ile-aux-enfants-30sept1974.jpg

5 octobre 1974 : Casimir nous présente sa petite malle magique. Parmi ses nombreux pouvoirs, celle-ci possède la faculté de reproduire les sons que Casimir a entendu au cours de ses voyages.

ile-aux-enfants-5oct1974.jpg

25 octobre 1974 : François nous raconte l'histoire de l'ancêtre de Casimir.

ile-aux-enfants-25oct1974.jpgLire L'Histoire de Casimir Ier dans le livre-disque Quatre Aventures de Casimir.

8 novembre 1974

François raconte comment l'île des Casimirus est devenue l'île aux Enfants. C'était au XVIè siècle. De féroces explorateurs débarquèrent sur l'île et commencèrent à abattre les animaux avec leurs arquebuses. A la même époque, et depuis des milliers d'années, ce sont les descendants de Casimirus Ier qui règnent sur l'île, mais comme les Casimirus sont mauvais en calcul, plus personne ne sait si le roi actuel est Casimirus 931, Casimirus 7849 ou Casimirus 535,5 ! Vexé, le roi abdique. Les Casimirus ne se portent pas plus mal sans monarchie ! Ceux-ci sont sollicités par les animaux pour les protéger des cruels explorateurs. Ils ont l'idée de se déguiser en monstres pour faire fuir les hommes.

ile-aux-enfants-8nov1974.jpgCasimir se déguise en monstre pour illustrer le propos de François.

Ca marche, ils embarquent dans leurs chaloupes en quatrième vitesse. Mais deux petits mousses restent là et regardent les Casimirus avec affection et amusement. Attendris, les dinosaures invitent les deux enfants à séjourner sur l'île, et leur offre leur plat national : le gloubi, un mélange de confiture de fraises, de bananes écrasées et de chocolat. Pour les remercier, les petits mousses offrent aux Casimirus les saucisses de Toulouse et la moutarde qu'ils ont dans leur musette pour le déjeuner. Les dinosaures interloqués les mélangent à leur gloubi, goûtent à cette mixture... et se régalent ! Ils appellent ça le gloubi-boulga qui devient leur nouveau plat préféré.

Mais, bientôt, débarquent un général et ses soldats ayant pour mission de tuer les monstres et sauver les mousses. Les deux enfants s'interposent et expliquent au général que les Casimirus sont gentils et qu'ils veulent rester sur l'île avec eux. Le militaire accepte et tous les petits mousses à bord des bateaux demandent à demeurer aussi sur l'île. Depuis ce jour, l'île des Casimirus est appelée l'île aux Enfants.

Depuis le mois d'octobre de courtes saynètes de quelques secondes chacune, dessinées par Anne Hofer, viennent agrémenter l'émission. Elles mettent en scène Casimir, des animaux ou des enfants dans des situations propices à la rêverie...

casimir-papillon-hofer.jpgcasimir-parapluie-hofer.jpgcasimir-velo-anne-hofer.jpgcasimir-voiture-hofer.jpg

24 et 25 décembre 1974 : C’est le premier Noël télévisé de Casimir ! Notre monstre orange se casse la figure dans les décorations et se retrouve transformé malgré lui en sapin de Noël…

ile-aux-enfants-24dec1974.jpg

Le lendemain, Anne Germain vient en personne interpréter le générique de l’émission !

ile-aux-enfants-25dec1974.jpg

25 janvier 1975 : Pour la première fois, François interprète... La Chanson de François (bah ! oui, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?).

l-ile-aux-enfants-25janv1975.jpgFrançois : Un savant très savant, c'est ce que je voudrais être...

17 février 1975 : premier jour de diffusion sur TF1. François accueille les jeunes téléspectateurs comme il l’avait fait le 16 septembre 1974. Cette fois, c’est Julie qu’il présente comme marchande du kiosque (Sabrina n’a pas suivi l’équipe sur la première chaine). Une fois de plus, la lettre annonçant la venue de nouveaux enfants a été confiée par le facteur à Casimir, et une fois de plus celle-ci a été égarée. En effet, de crainte qu’elle ne soit volée, Casimir l’a cachée dans les ballons de François !

l-ile-aux-enfants-17fev1975.jpgOh ! Casimir !

19 mars 1975 : Nous découvrons La Chanson de Julie : « Avec beaucoup de couleurs, avec beaucoup de douceurs, je voudrais faire un tableau de notre île… »

l-ile-aux-enfants-19mars1975.jpg

27 octobre 1975 : Mademoiselle Edmée Futaie (Marie-Noëlle Chevalier), botaniste, débarque sur l'île. Avec la complicité de François, elle organise un petit jeu pour apprendre aux enfants et à Casimir  (qu’elle appelle « mon petit poussin orange », ce qui a le don d’énerver notre monstre gentil) à reconnaître les feuilles des arbres.

ile-aux-enfants-27oct1975.jpgCasimir : Cette feuille fera un très bon papier à lettre pour écrire à ma cousine Eulalie !

8 décembre 1975 : Grâce à la petite malle magique, Casimir et ses amis voyagent dans le temps et découvrent que l’ancêtre de M. du Snob était un manant nommé « Snob » qui s’était illicitement octroyé une particule pour faire croire qu’il avait le sang bleu. Finalement, magnanime, le roi Casimirus l’a anobli.

ile-aux-enfants-8dec1975.jpgLe manant Snob sévèrement jugé par l'Archevêque Campagne, mais grâcié par Casimirus.

24 décembre 1975 : Pour le réveillon, l’émission dure exceptionnellement 22 minutes ! Casimir décore le jardin grâce à sa malle magique et se transforme en Père Noël. Il accueille Michel Vallier (interprète du générique des Visiteurs du mercredi) et Anne Germain qui viennent pousser la chansonnette.

ile-aux-enfants-24dec1975-01.jpgile-aux-enfants-24dec1975-02.jpg

30 décembre 1975 : Albert Travling (Sacha Briquet) débarque sur l’île aux Enfants avec l’idée de faire fortune en exhibant Casimir à travers le monde. Pour cela, il est prêt à lui faire signer un contrat spoliant notre monstre orange de tous ses droits ! Désormais, Monsieur Travling sera un personnage récurrent de l’île, et les amis de Casimir devront faire preuve de la plus grande perspicacité pour déjouer les tours de l’impresario sans scrupules et protéger notre bon dinosaure.

ile-aux-enfants-30dec1975.jpgUn jour, je l'aurai !..

31 mars 1976 : Pour la première fois, les jeunes téléspectateurs découvrent la maison de Casimir… une maison bien en désordre ! Julie va l’aider à ranger et chanter avec lui une toute nouvelle chanson : La Recette de la sagesse (chanson une fois de plus merveilleusement écrite et composée par Christophe Izard et Roger Pouly).

ile-aux-enfants-31mars1976.jpgCasimir à Julie : Je voudrais bien savoir comment il faut faire pour devenir sage...

9 avril 1976 : Casimir a fui sa maison, persuadé qu’elle était hantée ! François et Julie découvrent que le « fantôme » n’est autre qu’un renard grincheux prénommé Léonard (Boris Scheigam) qui s’est installé dans la malle (non-magique, celle-là) de notre Casimirus.

ile aux enfants 9avril1976

13 avril 1976 : Emile Campagne prend M. Travling à son propre piège sous le regard complice et amusé de Julie et de Casimir. Pour l’occasion, il interprète pour la première fois La Chanson du facteur.

ile-aux-enfants-13avril1976.jpgJulie et le facteur s'amusent à voir Casimir poursuivre un M. Travling en fuite !

14 septembre 1976 : L'Île aux Enfants fait sa rentrée avec une nouvelle formule. Fini Bonjour Sésame, désormais l'émission dure vingt minutes à elle toute seule. Les aventures de Casimir et de ses amis sont entrecoupées et ponctuées de petites séquences. Aujourd'hui, font leurs débuts :

antivol.jpgAntivol (par Jean-Louis Fournier et Gilles Gay)

variations.jpgVariations et rêves impossibles (par Lonati et Bettiol)

gribouille-couleur.jpgGribouille (par Denis Dugas)

toba-et-leonard.jpgToba et les autres (par Yves Brunier)

Sans oublier les chansons animalières (aujourd'hui, le mouton) et les expériences de physique-chimie.

17 septembre 1976 : Albert et Barnabé (par Lonati et Bettiol) débarquent sur l'île. Le second apprend au premier ce qu'est une scie.

albert-et-barnabe.jpg

21 septembre 1976 : Osvaldo Cavandoli nous esquisse pour la première fois son drôle de personnage, la Linéa.

linea.jpg1er octobre 1976 : M. Travling est de retour ! Pour l'occasion, il chante Le Tango de l'amitié en duo avec Mlle Futaie.

tango-de-l-amitie-oct1976.jpgRien ne vaut des amis,

C'est moi qui vous le dis,

Adieu la solitude...

5 octobre 1976 : Désormais, Denis Dugas, à l'aide de ses Petites Voitures, nous apprend à être prudents dans la rue. Les enfants sont représentés par des petites chaussures.

petites-voitures.jpg

6 octobre 1976 : Avec Trajectoires, Lonati et Bettiol nous présentent un chasseur bien maladroit qui chaque fois qu'il essaie de tuer un oiseau voit la trajectoire de sa balle (stylisée par des pointillés rouges) lui retomber dessus ou causer un accident dont il est la victime.

trajectoires.jpg

18 octobre 1976 : Aujourd'hui, nous découvrons les facéties du clown Boboss, et Casimir nous présente son cousin Albéric (Gérard Camoin, déjà interprète de Toba). Celui-ci s'effacera bientôt derrière le cousin Hippolyte, esthétiquement plus réussi car plus proche de Casimir.

boboss.jpgalberic.jpg

3 décembre 1976 : Pour son premier passage télé, le philosophe Primo (de Jean-Louis Fournier et Gilles Gay) tond un mouton pour se faire un matelas !

primo-dec1976.jpg

14 décembre 1976 : les enfants invités au Noël de l'Elysée par le Président Giscard d'Estaing ont la chance de rencontrer Casimir en personne qui a fait le déplacement depuis l'Île aux Enfants !

casimir-et-giscard-dec1976.jpg

11 janvier 1977 : Et voici le cousin Hippolyte (Gérard Camoin) ! Emission à marquer d’une pierre blanche, donc, entrecoupée des séquences intercalaires habituelles, dont : Trajectoires, Léonard Poète, Casimir animé par Anne Hofer, Toba et les autres, et une chanson animalière consacrée aux cochons.

8 juin 1977 : Léonard offre à Julie la primeur de sa nouvelle chanson, un brin nostalgique, La Tête d’un Pitre.

30 juin 1977 : Léonard prépare une surprise à Hyppolite : il lui écrit une chanson ! Une fois qu’elle est prête, le gentil monstre vert l’interprète, accompagné par Casimir à la contrebasse et par Léonard à la flûte. C’est La Chanson d’ Hyppolite, que l’on entendra encore de nombreuses fois sur l’île aux Enfants.

24 octobre 1977 : Aujourd'hui, une nouvelle séquence intercalaire, Les Kanapoutz. Pierre et Charlotte, amoureux transis, fabriquent ensemble des machines indispensablement inutiles appelés "Kanapoutz". Par Lonati et Bettiol (Albert et Barnabé).

25 avril 1978 : Une nouvelle venue sur l’île aux Enfants : Albertine (Geneviève Brunet), représentante en confiture de fraises Comtesse du Poitou, ingrédient indispensable au gloubi boulga ! Petit quiproquo : M. du Snob croit qu’Albertine est une Comtesse (du Poitou)… grosse déception en vue !

8 mai 1979 : Léonard et M. Martin prennent l'antenne à 20h30 ! L'émission, proposée dans le cadre de l'Année internationale des Droits de l'Enfant, s'intitule Ce soir, Léonard, on s'couche tard. Y sont présentés de jeunes talents du monde entier, issus de la musique classique et de la variété populaire. Boris Scheigam et Yves Brunier s'en donnent à coeur-joie !

3 décembre 1979 : Marie Chanson (Marie Myriam) débarque sur l’île pour faire une interview de ses habitants. Ce qu’elle y découvre l’enchante tellement qu’elle séjournera désormais sur l’île régulièrement, nous gratifiant de jolies chansons.

21 décembre 1979 : L’étrange magicien Pinkie Pou (Pierre Gauthier) fait ses débuts sur l’île. L’atmosphère intrigante (qui naît en partie de l’animation image par image et d’une musique envoûtante) rendra cette séquence intercalaire inoubliable pour les enfants de l’époque… qui seront parfois effrayés par le mage !

Mai 1980 : Le 7 mai est un grand jour : L’île aux Enfants fête sa 1000ème émission ! Pour l’occasion, Casimir joue les speakerines en présentant les programmes de TF1 pour la journée. De plus, il est l’invité des Infos de Claude Pierrard et on le retrouve avec ses ancêtres (en pierre) au Parc de Saint-Vrain. L’émission elle-même n’est pas en reste, puisqu’on y découvre deux nouveaux personnages : Lucille (Véronique Roire), responsable des balançoires, et M. Beauchêne (Max Amyl), bricoleur et menuisier, qui pour sa première apparition se contente de jouer les spectateurs d’Hyppolite. Les personnages évoluent sur le port de l’île que l’on découvre enfin ! De plus, une nouvelle séquence intercalaire vient ponctuer l’émission : Les Musus, des personnages en pâte à modeler créés par l’Allemand Otmar Gutmann.

Gnassou (Valérie Rojan), Jérôme (William Halimi) et le Capitaine (Maurice Travail) font également leurs premiers pas sur l’île au mois de mai. La première est un petit mammifère à la chevelure bleue, espiègle et curieuse, qui se déplace via les tunnels creusés par Léonard. Elle emprunte même sa malle à notre renard ! Le deuxième est le vendeur de frites du port. Le troisième est l’archétype du vieux loup de mer, rude mais sympathique, qui aime raconter ses histoires épiques de grand large.

18 juin 1982 : dernier épisode de L’île aux Enfants, sobrement appelé Dernier jour, en référence au premier épisode du 16 septembre 1974 dont le titre était Premier jour. Casimir, Hippolyte, Léonard, Mlle Futaie, François, Julie et le Facteur aident M. du Snob à écrire son discours d’au revoir pour le départ des enfants. Mais personne ne parvient à faire preuve de modestie, alors tout se termine en musique avec La Chanson de Casimir !

Pour tout savoir sur L'île aux Enfants, procurez-vous Nos Années Casimir, de Pierre-Alek Beddiar et Arnaud Magnier, ouvrage ultime et complet sur le sujet !

 

http://greniertv.over-blog.com/article-les-clefs-de-l-ile-aux-enfants-121095318.html

Commenter cet article

À propos

Histoire au jour le jour de la Chansons Française