Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 Sep

15 septembre 1960: Interlude

Publié par Histoire de la Chanson, TV, Radio, Théâtre & Ciné  - Catégories :  #1960, #TV

À la télévision, un interlude est une émission courte, souvent muette, diffusée pour meubler un trou dans la grille de diffusion ou lorsqu'un problème technique interrompt cette diffusion.

Très rare de nos jours, l'interlude était fréquent durant les premières décennies de la télévision.

En France

 Le Petit train-rébus (Rébus Express) est un interlude créé par Maurice Brunot pour l’ORTF et qui apparait sur les écrans pour la première fois le (40 films)

En , il est remplacé par le Petit Train de la mémoire

À la fin du court métrage, la solution du rébus est donnée lorsque le train arrive en gare de la Solution

Utilisé de manière impromptue par l’ORTF pour caler le direct, cet interlude (un court-métrage d’environ cinq minutes) présente plusieurs séquences d’un travelling d’une maquette de locomotive à vapeur et son ensemble de wagons dont la façade est illustrée d’un élément de rébus.

À la fin du court métrage, la solution du rébus est donnée lorsque le train arrive en gare de la Solution.

La musique du film est une interprétation par Marc Taynor (Marc Poinsignon de son nom) et ses cow-boys motorisés de la chanson Endlessly (1959) de Brook Benton et Clyde Otis (en)

https://youtu.be/VRwr8jdMwiQ

Au fil des décennies, c'est devenu également un petit divertissement entre deux émissions ou deux parties d'un spectacle2, par exemple la musique dans un clip peut être coupée par une scène d'interprétation.

C’est en 1960 que Maurice Brunot, qui concevait des jeux pour le magazine Pilote, est chargé par la Télévision Française de créer un interlude, transition entre deux programmes.

Faisant son apparition sur les écrans en 1961, le Petit Train Rébus est remplacé en 1963 et jusqu’en 1974 par le Petit Train de la Mémoire pour faire patienter les téléspectateurs lorsque surviennent des problèmes techniques ou lorsque les programmes sont en avance sur l’horaire prévu.

Sur une musique de Clyde Otis et Brook Benton, Endlessly, chaque wagon défile, présentant le fragment d’un rébus dont la solution est donnée en fin de diffusion.

 

Première diffusion du petit train rébus: 1960
Première diffusion du petit train de la mémoire: 1963
Chaîne de diffusion: ORTF

Le Petit Train Rébus servait d’interlude à l’heure où la publicité télévisuelle n’existait pas encore. Il était destiné à combler l’attente entre 2 programmes ou lors des pannes techniques. Il proposait aux téléspectateurs de reconstituer une phrase à l’aide d’un rébus dessiné sur ses wagons. 
——————-
La solution se trouvait sur un panneau à la gare d’arrivée du train.

A partir de 1963, Le Petit Train Rébus est remplacé par le Petit Train de la mémoire, qui, fonctionnant sur le même principe proposait de trouver un objet, à l’aide d’un dessin fragmenté en plusieurs parties sur ses wagons. Les interludes disparaissent en 1974 entraînant par la même occasion la fin du voyage de ce petit train, laissant place à la publicité…

https://youtu.be/t6643_c28ag

Commenter cet article

À propos

Histoire au jour le jour de la Chansons Française