Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 Oct

21 octobre 1978: Radio Mi Amigo

Publié par Histoire de la Chanson, TV, Radio, Théâtre & Ciné  - Catégories :  #1978, #Radios Pirates - Radios offshore, #Top 50

MA Top 50 (Belgian National Hit Parade) samedi 21 octobre 1978


Vous pouvez désormais réécouter ce Top via ce LIEN DE TÉLÉCHARGEMENT valable jusqu'au 081120



Reportez-vous toujours au site Web de KL85 www.KL85.net où les messages liés aux médias y seront désormais publiés.

Nous vous tiendrons informé. Maintenant, voici un peu d'attention au Mi Amigo Top 50 du 21 octobre 1978.
La liste autour de la fin de Mi Amigo sur l'ancien navire de transmission dans l'estuaire de la Tamise



Le mois d'octobre 1978 fut exceptionnellement mouvementé à bord du navire de diffusion Mi Amigo dans l'estuaire de la Tamise. Étant donné qu'un seul des deux générateurs pouvait alimenter l'émetteur, le service de 24 heures sur l'onde moyenne de 319 mètres a été annulé. Après une demi-heure Johan Maasbach, Mi Amigo était en l'air de 8h à 19h puis Caroline jusqu'à 2h du matin. L'ambiance à bord entre les équipes britanniques et hollandaises était un peu hypothermique, mais pas mal, suite à l'étrange numéro de "Radio Hollandia". Au début du mois, la partie britannique a annoncé que ce service de groupe de Willem van Kooten (Joost den Draaijer) prendrait la place de Mi Amigo à partir du 20 octobre. Mais les bandes ne sont pas arrivées à bord et, via le soumissionnaire belge, Patrick Vallain a déclaré dans sa lettre orale que l'histoire de Hollandia était absurde. Pourtant, les deejays Marc Jacobs, Johan Visser et Ferry Eden n'étaient pas à l'aise avec ça et le jeudi 19 octobre, il y avait la conscience que le lendemain ça pourrait finir avec Mi Amigo.



L'histoire du 20 octobre 1978 est bien connue des amateurs de chenaux. Pas un mot n'avait été dit sur "Hollandia" du côté anglais et Mi Amigo commençait tout juste à décoller au soulagement des Hollandais à bord. Ton Schipper a fait son tout dernier programme du matin à 11 heures, car il a quitté la radio à cause de son service militaire. Marc Jacobs était toujours occupé à préparer Baken 16 à midi et Ferry Eden était prêt à lire la nouvelle à l'avance. Peter Chicago a couru devant le studio sur son chemin vers la salle des émetteurs et a crié par-dessus son épaule pour que nous quittions les ondes immédiatement. Marc Jacobs a simplement pu dire au revoir avec la mélodie et un jingle 3-1-9, puis il est devenu silencieux. On avait à peine évité que le dernier générateur fortement pollué partait également en fumée, mais il ne pouvait plus fonctionner régulièrement. La gravité de la situation était claire pour tout le monde, mais il y avait beaucoup plus à faire que d'attendre ce qui allait arriver - en ces temps de mauvaise communication - à bord.



Ce samedi 21 octobre 1978, les salariés néerlandophones dormirent un peu car, par exemple, il n'était pas question d'un Top 50, qu'on appelait depuis octobre le «Belgian National Hit Parade» (BNH). Ce samedi-là, un appel d'offres belge est arrivé avec étonnamment peu de matériel et aucun matériel pour se rapprocher des problèmes. Le fait qu'aucun DJ de remplacement ne soit venu et qu'ils aient été soulagés a également donné une sensation étrange. Pas Marc Jacobs, qui était à bord le plus longtemps, mais Johan Visser a quitté le navire à sa demande, car il ne le tirait plus longtemps. Marc Jacobs et Ferry Eden ont quitté le navire fin octobre sur un petit voilier, qui a amené Dick Verheul au navire. Il était le dernier Mi Amigo à rester sans but sur le vaisseau radio silencieux pendant un court moment. Il semblait qu'aucun argent et matériel n'avaient été mis dans l'ancien navire du côté de Mi Amigo, mais pourquoi personne ne connaissait l'équipe de DJ à l'époque. Vous pouvez lire la vraie histoire en 2020 dans le livre "Mi Amigo, les stations flamandes du bord de mer", que vous pouvez commander via www.miamigoboek.eu.



Le Belgian National Hit Parade du 21 octobre 1978 se jouera ce samedi pour la première fois avec les publicités et les jingles qui seraient joués il y a 42 ans. Depuis que ce nouveau BNH avait remplacé le Mi Amigo Top 50 trois semaines plus tôt, une étrange rupture de continuité s'était produite. Certains disques qui avaient longtemps disparu du Mi Amigo Top 50 se sont avérés être encore dans la BNH et certains disques de l'ancienne propre liste n'apparaissaient pas du tout dans ce nouveau hit parade. L'assiette des heures s'appelait encore "Darling" en octobre 1978, mais sous le BNH dans le magazine Joepie, la même assiette des heures était mentionnée comme "Hitmaker". Bref, une situation magnifique que nous n'avons pas vraiment compris à bord, mais qui était le moindre de nos problèmes en octobre 1978. Ce BNH Top 50 peut être entendu le samedi 31 octobre 2020 entre 12h et 15h via www.foutemmuziekradio.nl dans la présentation de Ferry Eden.

Le hit parade lors de la fin de Radio Mi Amigo sur "La vieille dame" dans l'estuaire de la Tamise

Le mois d'octobre 1978 à bord du radioship Mi Amigo dans l'estuaire de la Tamise a été exceptionnellement stressant. Comme il ne restait qu'un seul des deux générateurs pour alimenter l'émetteur, le service de 24 heures sur l'onde moyenne de 319 mètres a été annulé. Après un demi

Commenter cet article

À propos

Histoire au jour le jour de la Chansons Française