Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Mar

03 mars 1957: 2ème Concours de l'Eurovision

Publié par Histoire de la Chanson  - Catégories :  #1957

Fichier:ESC 1957.png

Finale

3 mars 1957

 

Présentateurs

Anaid Iplicjian


Télédiffuseur hôte

HR pour Deutsches Fernsehen
et ARD

 

Lieu

Großer Sendesaal des Hessischer Rundfunk, Francfort-sur-le-Main
Drapeau : République fédérale d'Allemagne RFA

 

Chanson gagnante

Eurovision 1957 - Olanda - Corry Brokken


Net als toen
par Corry Brokken
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
 

Nombre de participants

10

 

Pays débutants

Drapeau : Autriche Autriche
Drapeau : Danemark Danemark
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

 

Après le succès de la première édition l'U.E.R. poursuivit en organisant une nouvelle fois ce concours.

 

Certains aménagements furent décidés par rapport à l'année précédente.

 

Chaque pays ne présenterait plus qu'une chanson, quand au vote on lui donnait les grandes lignes qui ont fait la réputation du Concours : chaque pays désignait un jury de 10 membres réunis dans leurs pays respectifs.

 

Chacun d'eux devait donner sa voix à la chanson qu'il jugeait la meilleure à l'exception de son propre pays.

 

Après l'interprétation des chansons chaque jury était appelé au téléphone et communiquait au public les voix attribué à chaque chanson.

 

Chaque pays attribuait donc dix voix au total.

 

Une addition de ces voix s'inscrivait sur un tableau mécanique actionné manuellement par une opératrice.

 

Par ce système on ne connaissait plus seulement le nom du vainqueur mais l'ensemble du classement pour tous les participants.

 

Le lieu et l'organisateur du 2e Grand Prix Eurovision était Francfort Sur Le Main et la Télévision Allemande.

 

On installa la scène pour le 3 mars, dans un Grand Studio de la H.R. (Télévision Hessoise en Allemagne).

Cette année là dix pays ont décidé de prendre part à ces joutes chantées.

 

Les sept pays de 1956 étaient rejoint par le Royaume-Uni, le Danemark et l'Autriche.

 

Les chansons ont été présentées en Allemand par Anaid Iplikian (photo) dans un décor qui s'associait à chaque fois au thème des chansons présentées.

Les représentants danois Birthe Wilke & Gustav Winkler,  qui participaient donc pour la première fois, furent les acteurs un peu malgré eux d'un record inégalé à ce jour : le plus long baiser sur la scène de l'Eurovision.

 

À la fin de leur chanson qui parlait du marin qui part prendre la mer et son épouse qui promet de l'attendre, il était prévu qu'ils s'embrassent et que les caméras tournent alors discrètement leurs objectifs vers l'orchestre pour la note finale.

 

On ne sait pas pourquoi, mais le mouvement de la caméra n'a pas eu lieu et les téléspectateurs assistèrent à ce long baiser d'adieu des deux amoureux.

On passa directement de la dernière chanson à l'appel des jurys, dans le sens inverse de l'ordre de passage.

 

Puisque les pays ne votaient pas pour eux même, le dernier pays avait eu le temps pendant le passage de sa chanson pour établir son vote.

 

 

Chaque pays pouvait annoncer son vote en Anglais, Français ou Allemand.

 

La chanson déclarée gagnante avec 31 points fût "Net Als Toen" (Tout Comme Avant) interprétée par Corry Brokken présentée par les Pays-Bas.

 

Une ballade nostalgique, incluant un solo de violon magnifique.

 

La France se classa honorablement 2e avec "La Belle Amour" nom donné par la chanson à une guinguette des bords de la Marne où les amoureux aiment à se retrouver.


Paule Desjardins est une chanteuse française ayant représenté la France au Concours Eurovision de la chanson 1957, le second de l'histoire.

Elle se classa deuxième du vote avec 17 points grâce à sa chanson "La belle amour"

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Histoire au jour le jour de la Chansons Française