Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Mar

11 mars 2013: Georgette Plana

Publié par Histoire de la Chanson  - Catégories :  #Années 2000

http://www.monsieur-biographie.com/superPost/imageUploader/redimensionner/georgette-plana.jpg

 

 

 

Georgette Plana

 

née le 4 juillet 1917 à Agen

 

morte le 11 mars 2013 à L'Isle-Adam à l'âge de 95 ans

 

chanteuse française

 

Son titre le plus connu est sa reprise de Riquita.

 

Georgette Plana débute comme danseuse de music-hall à Bordeaux, puis monte à Paris en 1941 comme chanteuse.

 

Ses nombreuses reprises des chansons des années 1920 ont du succès : elle chante à l'Alhambra en 1942 avec Bourvil dans "La revue du Rire", puis aux Folies-Belleville en 1944, et obtient un grand succès populaire avec son entrain et son timbre gouailleur.

 

Elle enregistre un disque des succès de Fréhel, et chante Le Bar de l'Escadrille, Feu Follet, et Le Petit rat de l'Opéra, qui connaît le succès en 1947.

 

Elle se marie à la fin des années 1940 et quitte la scène peu de temps après.

 


Elle revient une vingtaine d'années plus tard, en 1968, en reprenant Riquita, une chanson des années 1920 écrite par Bénech et Dumont.

 

C'est un immense succès : 450 000 disques sont vendus, et le disque est premier au Hit Parade.

 

Dans la foulée, Georgette Plana enregistre d'autres anciens succès de Bénech et Dumont, Gaston Gabaroche, Léo Daniderff, Lucien Boyer, Montéhus, etc., dont Le dénicheur, Zaza, Rugby Marche, dont plusieurs de Bénech et Dumont : La Femme aux Bijoux et L'hirondelle du Faubourg, accompagnée par l'accordéoniste Aimable1 et son orchestre. Ces chansons, enregistrées, sont également imprimées en partitions.

 

En 1969, elle triomphe à l'Olympia aux côtés de Robert Charlebois et d'Antoine, avec lequel elle chante Je t'offre un verre.


Fille d'un Compagnon Charpentier du Devoir de Liberté (les « Indiens », enfants de Salomon) et de la Mère des « Indiens » de Bordeaux, elle a également enregistré un disque de chants compagnonniques pour la Fédération compagnonnique des métiers du Bâtiment qui en assure la distribution.


En 1969, Georgette Plana chante à l’Olympia avec Antoine réconciliant ainsi deux, et même trois générations.

 

En 1974, elle fait partie de la tournée Podium d'Europe 1 avec les Martin Circus.


Pascal Sevran révèle dans son journal « Le Privilège des Jonquilles » (2006) qu’elle a été victime en 2005 d’un infarctus cérébral.


Georgette Plana décède à L'Isle-Adam le 11 mars 2013 à l’âge de 95 ans

 

Répertoire de ses principales chansons : enregistrements et petits formats

  • E Viva Espana

   

  • Le Bar de l'Escadrille
  • Feu Follet
  • Le Petit rat de l'Opéra (1947)
  • Le Dénicheur

 

 

 

  • Zaza
  • La Femme aux bijoux
  • Les Dernières Paroles du Christ
  • La Fille du Bédouin
  • E Viva Espana
  • 12 mois de vacances (1973)

Filmographie

Commenter cet article

Archives

À propos

Histoire au jour le jour de la Chansons Française