Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Jan

21 janvier 1976: Claude François au théâtre Hébertot

Publié par Histoire de la Chanson  - Catégories :  #CLOCLO

Théâtre Hébertot
Le Mercredi 21 Janvier 1976
Show musical de Pierre Lescure
Pour Europe 1
De 16h30 à 18h30
557886_440417129399609_1538623427_n.jpg
... En effet, Claude François se produit exceptionnellement dans cette prestigieuse salle où l’on a pu applaudir, entre autres, Gérard Philipe, Michel Bouquet, Delphine Seyrig, Jean Rochefort, Pierre Arditi, Jean-Louis Trintignant et plus récemment Gérard Darmon, Patrick Chesnais, Jacques Weber, Michel Galabru et Robert Hirsch.
Inaugurée en 1838, c’est l’une des plus vieilles salles de spectacle de Paris. Pour son ami Pierre Lescure et pour les besoins de cette émission, Cloclo a déployé toutes les énergies et toutes les ressources qu’il utilise lorsqu’il est en tournée.
548284_440417219399600_1690885800_n.jpg
Il nous convie à un véritable concert inédit avec l’intro qui précède « Six jours sur la route », sa nouvelle chanson d’entrée (qui fait toutefois regretter « Cherche ») depuis la parution de son nouvel album « Toi et moi contre le monde entier »; ensuite, entre quelques confidences et interviews, il interprétera « Le chanteur malheureux », « Chanson populaire », « Pourquoi pleurer (sur un succès d’été) », « Une chanson française », « Le téléphone pleure », « Il fait beau, il fait bon », « Le mal aimé », « 17 ans », « Joue quelque chose de simple », « La musique américaine » et le final composé de « J’attendrai » et « C’est la même chanson ». Mais la perle de cet enregistrement, c’est le moment où Anne Sinclair convie Claude François à un « 7 sur 7 » avant l’heure. D’entrée de jeu, la journaliste fourbit ses armes et n’hésite pas à mettre la star sur le grill. Mais Cloclo ne se dérobe pas, ses réponses sont précises, spontanées, impertinentes, humoristiques et empreintes d’une logique implacable. Écoutez attentivement le passage où il parle de ses journaux « Podium » et « Absolu » ainsi que des « attaques » proférées contre lui par un autre magazine de presse pour les jeunes… Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse profiter de ce magnifique enregistrement, imaginez que vous êtes confortablement installés dans un des splendides strapontins de ce théâtre et fermez les yeux… Vous y êtes !

 
– à Bld des Batignoles Paris 17 ème.
 
 
 à Bld des Batignoles Paris 17 ème.
Commenter cet article

Archives

À propos

Histoire au jour le jour de la Chansons Française